Gens du voyage étrangers : Delémont « prend ses responsabilités »

Le maire de Delémont, Damien Chappuis, livre ses explications suite au choix du site des Prés-Roses ...
Gens du voyage étrangers : Delémont « prend ses responsabilités »

Le maire de Delémont, Damien Chappuis, livre ses explications suite au choix du site des Prés-Roses pour l’accueil des gens du voyage étrangers

Damien Chappuis Le maire de Delémont, Damien Chappuis, explique la position de la ville dans le dossier des gens du voyage étrangers (photo: archives).

La problématique des gens du voyage a peut-être trouvé son épilogue dans le canton du Jura. Le site de « Delémont-Ouest », aux Prés-Roses sur le territoire de Delémont, a finalement été retenu pour éventuellement accueillir une aire d’accueil pour les nomades étrangers, sous réserve des décisions définitives de la Confédération sur ce sujet.

Le choix s’est effectué en accord avec le Conseil communal de Delémont. Le site qui avait été précédemment retenu – celui de « Delémont-Est », sur le territoire de Courrendlin - a été abandonné. Pour le maire de la capitale jurassienne, Damien Chappuis, cet endroit - situé près d’innodel - ne convenait pas et la commune a décidé de « prendre ses responsabilités » en proposant un autre site, en collaboration avec les autres communes membres du Conseil d’administration d’Innodel. Damien Chappuis s’en explique dans l’interview ci-dessous :

/fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus