A l’école, la durabilité est une priorité

Le Jura a porté un projet pilote pour favoriser la sensibilisation au développement durable ...
A l’école, la durabilité est une priorité

Le Jura a porté un projet pilote pour favoriser la sensibilisation au développement durable dans les écoles

 Le logo du Réseau d'écoles21 dans le Jura.

Le Jura, pionnier en matière d’éducation au développement durable. Un projet pilote a été mené à bien dans notre canton. Il est né l’an dernier, lorsque le Réseau suisse d’écoles en santé a ajouté la durabilité à ses préoccupations pour devenir le réseau d’écoles 21. Le Canton et la Fondation O2 accompagnent désormais des écoles avec pour objectif de transmettre les valeurs du développement durable, en plus de la volonté d’améliorer la santé globale des élèves. Les acteurs de ce projet dans le Jura ont fait le point mercredi.

 

Les écoles, bonnes élèves

En 1997 naissait le Réseau suisse d’écoles en santé. Il avait pour objectif d’améliorer la santé globale des élèves. Dans le Jura, 24 écoles, dont toutes les écoles secondaires, ont adhéré à ce projet. Depuis l’an dernier, le Réseau jurassien d’écoles en santé est devenu le Réseau d’écoles21, ajoutant à son arc la thématique de la durabilité. Notre canton a fait office de pionnier en la matière, testant la faisabilité de ce réseau. Certains établissements ont tout de suite mordu à l’hameçon. C’est le cas de Fontenais qui a intégré le réseau l’an dernier déjà. Le corps enseignant a souhaité se défaire d’un sentiment d’isolement qui l’habitait. En participant à la sensibilisation à la durabilité, l'école s’est ouverte sur la commune et certaines synergies ont vu le jour.

 

Une autre approche

Les acteurs jurassiens du projet, la Fondation O2 et le Service jurassien de l’enseignement, reconnaissent que la problématique du développement durable est couramment développée dans les classes jurassiennes. Or, l’approche du Réseau d’écoles21 se veut dynamique et globale, en réunissant plusieurs acteurs. « C’est une forme d’éducation à la citoyenneté », s’exclame Emmanuelle Monnot Gerber, coordinatrice du réseau. Les enseignants jurassiens ont été sensibilisés via des ateliers pour transmettre aux élèves les gestes à produire tours les jours.

 

Une plateforme d’échanges

Le Réseau jurassien d’écoles21 offre à ses écoles membres plusieurs prestations, comme l’accompagnement. Il propose aussi l’accès à la documentation et à certains conseils. Les expériences de certaines écoles, comme celle de Fontenais par exemple, sont également partagées. La plateforme est la suivante : www.resju21.ch. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes