Pas de recours au Tribunal fédéral sur le projet de pisciculture à Courtételle

Le TF ne statuera pas sur la décision de la Cour administrative du Tribunal cantonal qui avait ...
Pas de recours au Tribunal fédéral sur le projet de pisciculture à Courtételle

Le TF ne statuera pas sur la décision de la Cour administrative du Tribunal cantonal qui avait suivi l’avis des opposants au projet de pisciculture à Courtételle

Truite, poisson, pisciculture Pisciculture Choulat SA ne fera pas recours au Tribunal fédéral (photo: archives).

Pisciculture Choulat SA ne fera pas appel au Tribunal fédéral. L’entreprise a décidé de ne pas contester la décision de la Cour administrative du Tribunal cantonal concernant son projet qui était prévu dans la Sorne, à Courtételle. C’est ce que nous a annoncé vendredi l’avocat de la société, Henri-Joseph Theubet. La justice jurassienne avait admis le mois dernier le recours des opposants issus des milieux de défense de l’environnement. Elle avait privilégié la protection de la nature à l’intérêt des promoteurs. L’avocat de Pisciculture Choulat SA nous a indiqué que l’entreprise allait réfléchir à d’autres alternatives pour réaliser un nouveau projet. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus