Une œuvre de l’artiste jurassien Guznag vendue aux enchères à Paris

Son illustration intitulée « Apéronron » a trouvé preneur lors d’une vente aux enchères chez ...
Une œuvre de l’artiste jurassien Guznag vendue aux enchères à Paris

Son illustration intitulée « Apéronron » a trouvé preneur jeudi lors d’une vente aux enchères chez Christie’s

guznag, apéronron, illustration L'illustration de Guznag intitulée Apéronron était exposée jeudi soir lors d'une vente aux enchères chez Christie's à Paris. Il s'agit d'une illustration acrylique sur papier de 55 sur 85 centimètres.

Son coup de crayon tape dans l’œil des Parisiens. Une illustration de l’artiste bruntrutain Guznag, ou Julien Schmidt, a trouvé preneur jeudi lors d’une vente aux enchères consacrée à la bande dessinée et l’illustration. Cela s’est passé chez Christie’s, une société de vente aux enchères de renommée mondiale basée à Paris. L’événement était organisé par la galerie Maghen, avec laquelle Guznag collabore depuis plusieurs mois. Parmi les œuvres mises en vente jeudi soir, une aquarelle d’Hergé, le créateur de Tintin, a trouvé preneur pour la somme de 750'000 francs. Le tableau de Guznag, lui, s’est envolé pour plus de 6000 francs. Mais ce n’est pas l’essentiel pour ce Bruntrutain de 32 ans. « L’objectif, c’est surtout de faire connaître mon travail et de le diffuser. Je suis encore un inconnu. C'est aussi une belle reconnaissance. Olivier Souillé, le directeur de la galerie Maghen m'a dit que vendre une illustration chez Christie's était quelque chose d'assez exceptionnel, surtout pour un illustrateur inconnu qui y expose pour la première fois. Je ne sais pas si ça se reproduira un jour mais c'est vraiment réjouissant. »

 

Un artbook et une expo dans le viseur

L'aventure parisienne de Guznag ne devrait pas s'arrêter là. La galerie Maghen a pour projet de rassembler ses illustrations dans un livre. Elle a également prévu d'exposer les œuvres de Guznag à Paris. « Il fait partie de cette nouvelle génération d'illustrateurs. Nous croyons en lui et nous avons envie de le mettre en avant », nous a confié la galerie parisienne. Pour l'instant aucune date n'est arrêtée, mais ces deux projets devraient voir le jour l'année prochaine. /tna

La réaction à chaud de Guznag


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus