De la prison ferme pour la mule d’un trafic de drogue

Une jeune brésilienne a été condamnée lundi à trois ans de prison, dont un an ferme. Elle avait ...
De la prison ferme pour la mule d’un trafic de drogue

Une jeune Brésilienne a été condamnée lundi à trois ans de prison, dont un an ferme. Elle avait avalé plus de 900 grammes de cocaïne

Tribunal Porrentruy Tribunal Porrentruy (photo : archives)

La mule d’un trafic de drogue comparaissait lundi devant le Tribunal pénal de première instance à Porrentruy. La prévenue, une jeune brésilienne de 20 ans, a été reconnue coupable d’infraction grave à la Loi fédérale sur les stupéfiants pour avoir tenté de faire passer plus de 900 grammes de cocaïne en Suisse. Elle a été condamnée à trois ans de prison, dont un ferme et deux de sursis pendant cinq ans. La prévenue sera, par ailleurs, expulsée de Suisse pour une durée de dix ans lorsqu’elle aura purgé sa peine.

 

Près d’un kilo de cocaïne dans le ventre

La jeune femme a été arrêtée le 11 septembre dernier à la frontière à Boncourt. Elle avait ingéré 70 cylindres de cocaïne avant d’en expulser une partie et de les mettre dans un sac pour pénétrer sur le territoire suisse. L’accusée a reconnu les faits. Elle dit avoir accepté de servir de mule pour gagner de l’argent, 10'000 réal brésilien, soit environ 2'800 francs suisse. La prévenue sortait d’un orphelinat et était sans emploi. Au dernier moment, elle a voulu renoncer mais on l’a menacée. La juge, Corinne Sutter, a relevé son rôle secondaire dans le trafic de drogue à portée internationale. Elle a toutefois insisté sur la gravité de l’infraction et l’« énorme » quantité de cocaïne avalée par l’accusée, indiquant que sa vie avait probablement été sauvée par les gardes-frontières. /alr     


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus