Patinoire à Porrentruy : pas de récusation de Charles Juillard

Le Gouvernement jurassien ne voit pas de conflits d’intérêts concernant la présence de Charles ...
Patinoire à Porrentruy : pas de récusation de Charles Juillard

Le Gouvernement jurassien ne voit pas de conflits d’intérêts concernant la présence de Charles Juillard au sein du comité de soutien pour le projet de rénovation de la patinoire à Porrentruy

Charles Juillard Charles Juillard peut être à la fois ministre des finances et membre du comité de soutien pour le projet de rénovation de la patinoire à Porrentruy (photo: archives).

Le ministre des finances n’a pas à se récuser dans le dossier de la rénovation de la patinoire à Porrentruy. C’est la conclusion à laquelle parvient le Gouvernement jurassien en réponse à une question écrite du député Yves Gigon. L’élu indépendant se questionnait sur d’éventuels conflits d’intérêts et s’inquiétait d’un traitement égal des dossiers de subventions. Son interrogation reposait sur le fait que Charles Juillard est également membre du comité de soutien à la patinoire. Pour l’exécutif, le dossier est porté par le SIDP, et non ce comité, et représente des intérêts publics. Par ailleurs, il relève, au sein du Gouvernement, du ministre de la formation, de la culture et des sports. La proposition de subventionnement sera, en outre, débattue collégialement au sein du Gouvernement, puis soumise au Parlement. L’exécutif ne voit donc pas de nécessité à ce que le ministre des finances se récuse sur cette question. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus