Un an de prison avec sursis pour un vol de bobines

Un homme était jugé lundi matin devant le Tribunal cantonal à Porrentruy. Il était accusé du ...
Un an de prison avec sursis pour un vol de bobines

Un homme a été condamné lundi matin par le juge pénal en première instance. Il a été reconnu coupable du vol d’une cinquantaine de bobines de platines. Il écope d’un an de privation de liberté avec 2 ans de sursis

Palais de justice Palais de justice

Il aura fallu un peu plus d’une demi-heure, délibérations comprises, pour que le juge Pascal Chappuis rende son verdict. Il faut dire que les faits étaient clairs et ils n’ont jamais été contestés. L’accusé a dérobé une cinquantaine de bobines de platines entre 2012 et 2017 dans une société de Delémont dans laquelle il était employé. Le préjudice s’élève à près de 93'000 francs.

 

Des regrets et des excuses

 

Le procès s’est déroulé en procédure simplifiée car dès le début,  le prévenu a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Il a immédiatement collaboré avec la justice. Lundi devant le juge pénal, l’homme de 35 ans a plaidé une grosse erreur de parcours. Il a déclaré regretter son geste. Un geste qu’il a justifié par des problèmes financiers. En effet, l’argent dérobé servait à payer des factures de caisse maladie ou autre. « Je présente mes excuses auprès de la société que j’ai volée et que j’aimais du plus profond de mon cœur. Ce n’était pas moi, je n’étais pas bien durant les faits » a déclaré l’homme. Il a reconnu avoir appris beaucoup de choses avec ce qu’il s’est passé. Il s’est engagé à retrouver un emploi au plus vite pour notamment rembourser la société lésée.

 

Un jugement unanime

 

Dans son jugement, le juge Pascal Chappuis a suivi le ministère public qui demandait un an de privation de liberté avec 2 ans de sursis. Une peine contre laquelle l’accusé lui-même ne s’est pas opposé. /ami


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus