Orage de lundi : des dégâts dans les champs

La ferme de Jean-Pierre Wüthrich, à Develier, a dû faire face à la grêle mais surtout à des ...
Orage de lundi : des dégâts dans les champs

La ferme de Jean-Pierre Wüthrich, à Develier, a dû faire face à la grêle mais surtout à des trombes d’eau à la suite de l’orage de lundi

Jean-Pierre Wüthrich montre le chemin pris par l'eau au milieu de ses champs. Jean-Pierre Wüthrich montre le chemin pris par l'eau au milieu de ses champs.

Le violent orage qui s’est abattu lundi en fin d'après-midi sur une partie de la région a fait des dégâts chez certains agriculteurs. C’est le cas notamment pour Jean-Pierre Wüthrich dont la ferme du Pré-au-Maire se situe entre Develier et Develier-Dessus.

Davantage que la grêle, c’est l’eau qui a provoqué des dommages. Le ruisseau « La Fenatte » est sorti de son lit et a inondé le hangar et les écuries de la ferme ainsi qu’une partie des champs d’herbe. Le bâtiment principal n’a pas été touché.

Au niveau des dégâts, environ 60 heures de nettoyage seront nécessaires aux environs de la ferme et Jean-Pierre Wüthrich estime que la perte de récolte se monte à un tiers sur les surfaces inondées. Les autres cultures du paysan de Develier – soit le maïs, le blé et l’orge – ont subi peu voire pas de dégâts. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus