Bureaux de poste fermés : compensations à trouver

Une initiative jurassienne pour les offices de poste convainc à Berne.
Bureaux de poste fermés : compensations à trouver

Une initiative jurassienne pour les offices de poste convainc à Berne

Photo: illustration Photo: illustration

C’est un pas supplémentaire dans la défense du réseau postal. L’initiative cantonale jurassienne sur les offices de poste a été acceptée lundi par le Conseil des Etats, contre l’avis de la majorité de sa commission. Le conseiller aux Etats socialiste jurassien Claude Hêche a défendu la préservation du réseau postal dans toutes les régions. La thématique est déjà sur la table depuis quelques années : régulièrement des offices de poste ferment leurs portes sans aucune garantie de compensation, ni pour les emplois, ni pour la qualité du service. A terme, un office de poste sur deux est menacé de fermeture dans le Jura.

 

 

Une problématique nationale

 

Globalement, tous les cantons sont concernés. Plusieurs d’entre eux ont réagi sur le plan politique, dont celui du Valais et du Tessin. De son côté, Claude Hêche a montré clairement son opposition quant au désengagement de la Poste dans les régions périphériques. Concrètement,  l’initiative prévoit de demander une compensation des places de travail perdues dans les cantons suite aux fermetures d’offices postaux. Claude Hêche a aussi rappelé que la stratégie de diversification de la poste, qui génère bel et bien de nouveaux emplois, doit être équilibrée dans toutes les régions. /jse


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus