Trois Jurassiens à l’école Dimitri

Noémie Siraut, Nina Giordano et Arion Dermaku ont été admis pour la rentrée prochaine à l’école ...
Trois Jurassiens à l’école Dimitri

Noémie Siraut, Nina Giordano et Arion Dermaku ont été admis pour la rentrée prochaine à l’école Dimitri au Tessin, un établissement de renommée mondiale qui enseigne le théâtre de mouvement

De gauche à droite : Arion Dermaku, Noémie Siraut et Nina Giordano. De gauche à droite : Arion Dermaku, Noémie Siraut et Nina Giordano.

Le Jura sera particulièrement bien représenté dans la nouvelle volée de l’école Dimitri. Trois Jurassiens figurent parmi les douze élèves du monde entier admis pour la rentrée prochaine dans cette haute-école internationale située au Tessin. Diverses matières du théâtre de mouvement y sont enseignées, telles que le mime, la danse ou encore l’improvisation. L’établissement a été fondé en 1975 par le célèbre clown Suisse Dimitri. Il bénéficie d’une renommée internationale.

Noémie Siraut, Nina Giordano et Arion Dermaku commenceront leur cursus de trois ans au mois de septembre. Ils ont tous les trois effectués leur formation en théâtre dans le Jura, au sein de l’École de culture générale et du Lycée cantonal de Porrentruy. « Le canton du Jura bénéfice d’une tradition de pédagogie théâtrale. 600 enfants font du théâtre dans les écoles primaires et secondaires. De plus, diverses filières permettent un encadrement professionnel », souligne Camille Rebetez, enseignant de théâtre à l’École de culture générale. Une situation payante pour le Jura qui constituera le quart des effectifs admis la rentrée prochaine à l’école Dimitri. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus