L’Unité d’accueil de Moutier travaille, malgré les recours

Que fait l’Unité d’accueil de Moutier ? La question se pose, un an après le vote communaliste ...
L’Unité d’accueil de Moutier travaille, malgré les recours

La cellule de cinq personnes devant œuvrer au transfert de la cité prévôtoise dans le Jura ne reste pas les bras croisés, malgré les recours toujours en traitement à la Préfecture du Jura bernois

Unité d'accueil de Moutier Dirigée par Pierre-Alain Berret (à gauche), l'Unité d'accueil de Moutier attend comme tout le monde le verdict de la Préfecture du Jura bernois au sujet des recours déposés après le vote du 18 juin 2017, il y a un an déjà. Ce qui ne l'empêche pas d'être déjà bien active en vue du transfert de la ville dans le Jura. (photo jura.ch)

Que fait l’Unité d’accueil de Moutier ? La question se pose, un an après le vote communaliste du 18 juin 2017 qui a vu une majorité de Prévôtois choisir de rejoindre le canton du Jura. Pour rappel, cette cellule de cinq personnes a été formée il y a quelques temps déjà par le Gouvernement jurassien. Dirigée par le chef de mission Pierre-Alain Berret – nommé en octobre dernier – elle a pour mission de préparer l’arrivée de la cité prévôtoise dans le canton du Jura.

 

La ville de Moutier devait initialement rejoindre le Jura en 2021, selon le calendrier établi par l’Etat jurassien. Mais la validité du vote prévôtois est toujours suspendue à la décision de la Préfecture du Jura bernois, puisque des recours sont toujours en traitement. La situation est donc bloquée et ne permet pas d’avancées notables pour l’heure. L'Unité d’accueil de Moutier ne reste toutefois pas les bras croisés. Elle travaille notamment sur le concordat, le partage des biens, la communication et différents projets. /rch

 

Entretien avec Pierre-Alain Berret, chef de l’Unité d’accueil :

Pierre-Alain Berret


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus