Un sponsor tombé du ciel pour la fontaine de la Laiterie

La fontaine de la Laiterie à St-Ursanne a trouvé ses bienfaiteurs : le couple de soleurois ...
Un sponsor tombé du ciel pour la fontaine de la Laiterie

La fontaine de la Laiterie à St-Ursanne a trouvé ses bienfaiteurs : le couple de soleurois Catherine et Jean-Pierre Racine

La fontaine de la Laiterie Jean-Pierre Racine, le mécène, qui met aussi la main à la pâte. De gauche à droite: André Vuille, sculpteur sur pierre, Jean-Pierre Racine, et Jean-Paul Lachat, maire de Clos du Doubs.

Un coup de foudre pour St-Ursanne et les cordons de la bourse se délient. Jeudi matin, les autorités communales de Clos du Doubs ont invité quelques personnes pour lancer les débuts des travaux de la fontaine de la Laiterie située aux abords de la porte St-Pierre. Les bassins datent de 1677 et méritent d’être rénovés, comme la fontaine du Mai quelques mois auparavant. Le coût de l’opération s’élève à environ 40'000 francs. Un couple s’est proposé de payer la facture : Catherine et Jean-Pierre Racine de Schönenwerd dans le canton de Soleure. L’homme est Jurassien d’origine et c’est par hasard qu’il s’est intéressé à St-Ursanne grâce à une de ses ambassadrices, Lisbeth Felber, qui œuvre pour la rénovation de ses fontaines. En l'espace de quelques semaines, le couple s’est décidé à financer les travaux.

L'interview de Jean-Pierre Racine

Les autorités communales ont aussi profité de l’occasion pour lancer officiellement la deuxième étape des travaux de réfection de la ville de St-Ursanne. Le chantier devrait prendre fin d’ici une année et demie. Les premiers coups de pelle aux abords du Doubs ont d’ailleurs déjà révélé l’existence d’un rempart contre lequel est appuyée à l’extérieur une autre construction. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus