Une nouvelle étape pour la centrale biogaz de Courtemelon

Les porteurs du projet de centrale biogaz à Courtemelon ont obtenu le permis de construire ...
Une nouvelle étape pour la centrale biogaz de Courtemelon

Les porteurs du projet de centrale biogaz à Courtemelon ont obtenu le permis de construire

SEOD SEOD

La centrale biogaz de Courtemelon entre dans le concret. Les porteurs du dossier ont obtenu récemment le permis de construire, selon le journal du SEOD. Le Syndicat de gestion des déchets de Delémont et environs participe au projet avec un groupe d’agriculteurs proches de Courtemelon. L’assemblée du SEOD a accepté l’an dernier un prêt d’un million de francs pour cette centrale biogaz qui sera la première dans la Vallée de Delémont. Les communes de Delémont, Haute-Sorne, Courrendlin, Courtételle et Boécourt y traiteront leurs déchêts ainsi que toutes celles qui confient leur déchêts verts au SEOD. Quelques 12'000 tonnes d’engrais de ferme seront également traitées. L’électricité produite sera réinjectée dans le réseau local et la chaleur permettra de tempérer les bâtiments de Courtemelon pendant la saison froide. Le compost qui sortira de la centrale sera, lui, mis à disposition des communes qui déposent leurs déchêts verts. 

 

Bientôt un appel d'offres

Un appel d’offres sera lancé prochainement. Il s’agit également pour les porteurs du projet de boucler le financement de cinq millions de francs. Le SEOD participera au capital-actions à hauteur de 125'000 francs, en plus de son prêt d’un million. Un contrat de rétribution à prix coûtant devra également être conclu avant de lancer la construction. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus