Jura Tourisme à l’heure de la digitalisation

Jura Tourisme lance un projet de coaching digital à l’intention des prestataires afin de doper ...
Jura Tourisme à l’heure de la digitalisation

Jura Tourisme lance un projet de coaching digital à l’intention des prestataires afin de doper le secteur dans la région

Jura Tourisme Les bureaux d'accueil de Jura Tourisme prodigueront également des conseils dans le domaine de la digitalisation aux prestataires (photo: archives).

La digitalisation comme outil pour doper le tourisme dans la région. Jura Tourisme a tenu son assemblée annuelle ce jeudi à Cinémont, à Delémont. Le directeur de l’institution, Guillaume Lachat, a présenté un projet qui sera lancé dès janvier prochain. Jura Tourisme - via les collaborateurs de ses bureaux d’accueil - va mettre en place un service de coaching digital pour les prestataires touristiques, sur la base du volontariat. Le projet va démarrer par l’hébergement. Il s’étendra ensuite aux autres domaines comme les restaurants, les activités de loisirs ou encore les manifestations.

Guillaume Lachat ne cache pas que le but vise améliorer la présence des prestataires de la région sur Internet afin de « doper le tourisme » dans le Jura. Aucun objectif chiffré n’a toutefois été défini. Deux buts précis ont toutefois été identifiés, comme le souligne le directeur de Jura Tourisme. Il s’agit de « maîtriser les données régionales et leur distribution en ligne » et de créer un grand réseau de partenaires dont chacun sera susceptible de vendre en ligne ses prestations et celles d’autres acteurs touristiques ». Dans l’interview ci-dessous, Guillaume Lachat explique que le Jura s’inscrire dans cette logique de digitalisation :

Une satisfaction majeure et une perspective

Guillaume Lachat a également souligné un fait majeur de l’année 2017 : la prolongation et le développement du Jura-Pass. La prestation qui donne un libre accès aux transports publics pour chaque visiteur qui passe une nuit dans le Jura a pu être prolongée au-delà de la phase pilote qui s’achevait l’an dernier. Le système a également été étendu avec l’intégration du parcours jusqu’à La Chaux-de-Fonds et la mise en place d’une carte avantages qui offre des rabais sur des prestations touristiques aux détenteurs du Jura-Pass.

L’année 2018 sera également marquée pour Jura Tourisme par le renouvellement du contrat avec Jura & Trois-Lacs, la structure qui s’occupe du marketing. Le président de Jura Tourisme, Frédéric Lovis, a indiqué que le dossier sera présenté à la fin de l’année aux différents cantons qui forment la structure.

 

Nuitées, Airbnb, comptes et arrivée au comité

Pour rappel : le nombre de nuitées enregistrées l’an dernier dans le Jura s’est fixé à 336'909, soit une augmentation de 0,2%. La hausse aurait pu se monter à 3,8% sans la catégorie très spécifique des nuitées en abris de protection civile. L’augmentation concerne surtout les campings. Les appartements de vacances et les chambres d’hôtes ont également connu une hausse. Quant aux nuitées enregistrées dans les hôtels, elles ont légèrement diminué, suite à la fermeture de certains établissements. Le directeur de Jura Tourisme, Guillaume Lachat, a, par ailleurs, révélé que la plateforme Airbnb compte actuellement 215 chambres en location dans le Jura dont seulement 8,5% n’appartiennent pas à des prestataires touristiques et échappent donc à la taxe de séjour.

Quant aux comptes 2017 de Jura Tourisme, ils bouclent sur un bénéfice de 5'700 francs. Le budget 2018 table sur un équilibre financier.

Jura Tourisme a, enfin, enregistré l’arrivée d’un nouveau membre au sein de son comité. Le conseiller communal de Delémont Claude Schlüchter remplace Patrick Chapuis. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus