Patinoire : et maintenant ?

Travailler tous ensemble pour réaliser le projet tel que le peuple l'a souhaité. Le message ...
Patinoire : et maintenant ?

Travailler tous ensemble pour réaliser le projet tel que le peuple l'a souhaité. Le message exprimé sur RFJ par les deux parties au lendemain du vote.

Patinoire de Porrentruy Les partisans du 2xOUI ont fêté devant la patinoire dimanche.

Une réelle volonté de se mettre autour de la table et de tourner la page de la campagne. Le message exprimé sur RFJ lundi par les partisans et opposants au projet de rénovation de la patinoire d'Ajoie et du Clos-du-Doubs. L'unanimité du résultat sorti des urnes dimanche semble avoir clarifié et légitimité certaines positions. Invités dans La Matinale, Stéphane Babey et Benoît Bleyaert ont su tenir des discours constructifs tournés vers l'avenir. Le président du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP) et maire d'Alle a tendu la main au président du Mouvement de communes et de citoyens responsables (MCCR) et maire de Coeuve. Pour Stéphane Babey, les opposants doivent faire partie des deux commissions qui prendront le relais du comité de pilotage pour réaliser le chantier. Benoît Bleyaert a assuré que le MCCR ne freinera plus le projet. « On doit désormais tous tirer à la même corde », a notamment déclaré le maire de Coeuve, qui restera attentif à ce que la prudence financière fasse partie du projet jusqu'au bout.

 

Les prochaines étapes

Le SIDP créera mercredi deux commissions pour gérer les finances et la construction. Le Parlement jurassien sera appelé à voter le soutien cantonal de 6,8 millions de francs, avant que la Confédération ne puisse valider l'octroi du million de subvention pour la création du deuxième champ de glace, ce qui devrait être fait d'ici la fin de l'année. Le premier coup de pioche est prévu pour juin 2019. /clo 

Le résultat analysé dans le détail

Les arguments décisifs

Le calendrier et l'attitude à avoir


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus