"La prochaine étape : être en contact avec les ravisseurs de ma mère"

Sébastien Pétronin vient tout juste de rentrer d'Afrique, où il s'était rendu pour obtenir ...
"La prochaine étape : être en contact avec les ravisseurs de ma mère"

Sébastien Pétronin vient tout juste de rentrer d'Afrique, où il s'était rendu pour obtenir des informations sur les personnes qui détiennent sa mère

Photo : archives Photo : archives

Huit jours pour faire avancer les choses. Sébastien Pétronin, le fils de l’otage française Sophie Pétronin, vient de rentrer d’un voyage au Niger et en Mauritanie. Un séjour durant lequel il a tenté d’établir des contacts et d’obtenir des informations sur les ravisseurs de sa mère, ou encore sur l’endroit où elle est détenue. L'habitant de Porrentruy a décidé de faire ce déplacement à la suite d’une vidéo publiée au début du mois de juin. On y voyait sa mère qui l’invitait à venir la rencontrer. Un message qui laissait entendre que les ravisseurs étaient prêts à discuter, et peut-être à négocier une libération.

Pour Sébastien Pétronin, ce voyage a permis d'obtenir des informations précieuses et d’avancer, mais le chemin est encore long :

Sébastien Pétronin espère pouvoir rencontrer le Ministère français des Affaires étrangères ces prochains jours pour débriefer son voyage et pour poursuivre son combat pour la libération de sa mère. Plus d'informations sur liberons-sophie.fr  /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus