La Fontaine du Sauvage fait peau neuve

Les travaux de restauration de la fontaine qui trône devant le Musée jurassien d'art et d'histoire ...
La Fontaine du Sauvage fait peau neuve

Les travaux de restauration de la fontaine qui trône devant le Musée jurassien d'art et d'histoire sont pratiquement terminés

Les travaux de restauration de la fontaine qui trône devant le Musée jurassien d'art et d'histoire sont pratiquement terminés Fontaine du Sauvage à Delémont

La Fontaine du Sauvage reprend des couleurs. Elle a subi, depuis la fin de l’année 2017, d’importants travaux de restauration dans les ateliers Area Sàrl à Porrentruy. Ce monument, daté du XVIe siècle, révélait des dégradations liées notamment à la pollution atmosphérique et aux incrustations de micro-organismes. De plus, les matériaux utilisés lors de sa rénovation en 1987 n’étaient pas vraiment appropriés : la peinture acrylique a formé un film plastique imperméable, ce qui a généré, avec le gel et le dégel, des décollements et des pertes importantes de la matière, en particulier de la molasse. La restauratrice d’art en charge du projet, Amalita Bruthus, a spécifié que les couleurs utilisées pour cette restauration ont été simplifiées pour être au plus proche des teintes d’origine.

Ces travaux d’assainissement et de rénovation des fontaines municipales en vieille ville s’inscrivent dans un crédit-cadre de 900'000 francs accepté en mai 2017 par le Conseil de Ville delémontain. La Confédération a participé à hauteur de 180'000 francs, le Canton à hauteur de 90'000 francs. Le programme de rénovation prévoit de prodiguer un coup de jeune à six fontaines de la capitale jurassienne, à raison d’une fontaine par année environ. Marcel Berthold, conservateur des monuments, souligne l’importance urbanistique des fontaines en vieille ville de Delémont. Elles représentent des monuments importants de l’art Renaissance.

Les bassins ont aussi subi un nettoyage complet. Un système à circuit fermé sera installé, dans un souci d’économie de l’or bleu. L’eau de la fontaine ne sera donc plus consommable mais les Services industriels étudient actuellement les possibilités d’installer une prise d’eau potable à proximité. La fontaine Saint-Henri sera normalement la prochaine à être rénovée. /ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus