Unia lance le dialogue avec les employés de VonRoll

Le syndicat a rencontré les travailleurs de l’entreprise ce jeudi
Unia lance le dialogue avec les employés de VonRoll

Le syndicat a rencontré les travailleurs de l’entreprise ce jeudi

VonRoll Unia se met à disposition des employés de la fonderie de Choindez du groupe VonRoll (photo: archives)

Unia se met à disposition des ouvriers de VonRoll pour défendre leurs intérêts à la suite de l’annonce de la fermeture de la fonderie de Choindez. Le syndicat a rencontré le personnel de l’usine ainsi que des collègues du site des Rondez ce jeudi en fin d’après-midi. Unia indique que les employés vont se déterminer dans les prochains jours sur la suite qu’ils souhaitent donner au processus et que le dialogue se poursuit. Le syndicat propose donc ses services pour la procédure de consultation qui a déjà démarré. Il souhaite ainsi « sauver ce qui peut l’être, notamment des places de travail mais aussi garantir une sortie digne aux travailleurs qui perdront leur emploi ». Unia Transjurane ne cache pas qu’il « craint un démantèlement des activités de VonRoll dans le Jura ». La fermeture de la fonderie de Choindez menace entre 30 et 60 emplois sur 90. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus