Moutier-Prévôté dénonce une propagande inégale

Moutier-Prévôté estime ne pas disposer des mêmes outils de propagande que leurs homologues ...
Moutier-Prévôté dénonce une propagande inégale

Moutier-Prévôté estime ne pas disposer des mêmes outils de propagande que leurs homologues autonomistes. Ils ont fait parvenir une lettre à Simonetta Sommaruga pour dénoncer cette situation

La présence du drapeau jurassien géant lors de la Fête de la liberté est l'un des faits dénoncés par Moutier-Prévôté. (photo : Georges Henz) La présence du drapeau jurassien géant lors de la Fête de la liberté est l'un des faits dénoncés par Moutier-Prévôté. (photo : Georges Henz)

« Nous ne disposons d’aucun outil étatique de propagande ». Le comité Moutier-Prévôté fait part de ses « inquiétudes quant aux immiscions actuelles, incessantes et partisanes des autorités cantonales jurassiennes et de celles de la ville de Moutier » suite au vote du 18 juin. Il a envoyé une lettre datée du 4 juillet dernier à la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga à cet effet. Dans les faits, ils regrettent par exemple de voir la publication de leur message dans le journal officiel de la ville refusée ou de ne pas pouvoir « dresser sur la place publique des podiums et d’offrir micros et publicité » à leurs partisans. La présence d’un drapeau jurassien géant lors de la Fête du peuple le 18 juin dernier est également déplorée par le comité qui considère cette dernière action comme étant un « symbole colonisateur » et une « véritable injure à une moitié de la population » de Moutier. Par cette action, ils demandent à la Conseillère fédérale de rappeler les autorités prévôtoises et jurassiennes à leur « strict devoir de réserve ». /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus