Une cinéaste jurassienne récompensée au NIFFF

Le court-métrage de Pauline Jeanbourquin a reçu deux prix samedi au Festival International ...
Une cinéaste jurassienne récompensée au NIFFF

Le court-métrage de Pauline Jeanbourquin a reçu deux prix samedi au Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel

pauline jeanbourquin Pauline Jeanbourquin lors de la remise des prix du NIFF.

Une réalisatrice jurassienne primée au NIFFF. Pauline Jeanbourquin a reçu ce week-end le Narcisse du meilleur court-métrage suisse au Festival international du film fantastique de Neuchâtel. L’œuvre de 20 minutes intitulée « Crépuscule » met en scène la dépression. Crépuscule de Pauline JeanBourquin a également obtenu le Méliès d’argent du meilleur court-métrage européen. Son film sera en lice pour obtenir le Méliès d’or qui sera décerné en octobre par la Fédération européenne des festivals de films fantastiques.

La jeune réalisatrice, formée à l’ECAL, l’école  a déjà le regard tourné vers demain. Elle souhaite dans un premier temps promouvoir son court-métrage dans d’autres festivals. Mais elle a aussi l’intention de se lancer de nouveaux défis. « Pour l’instant je travaille comme assistante pour un long-métrage. En parallèle j’aimerais écrire un documentaire. C’est très différent du fantastique. Ce qui me plaît, c’est d’observer la vie et de la retranscrire. Il y a un côté humain que j’aime beaucoup. » /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus