Des actions entravées pour le Groupe Nicaragua

Les violences qui frappent le pays d’Amérique centrale ne sont pas sans conséquences sur le ...
Des actions entravées pour le Groupe Nicaragua

Les violences qui frappent le pays d’Amérique centrale ne sont pas sans conséquences sur le Groupe Nicaragua basé à Delémont

La Trinidad Le Groupe Nicaragua mène des actions de développement à La Trinidad et dans sa région (photo: archives).

Les affrontements au Nicaragua ont touché les actions d’une association installée à Delémont. Le Groupe Nicaragua, né du jumelage entre Delémont et La Trinidad, a dû cesser momentanément ses activités de développement sur place. Les heurts entre les forces du gouvernement et des opposants ont affecté la ville de l’ouest du pays d’Amérique centrale. Le président Daniel Ortega fait face depuis trois mois à une vague de contestation. Le bilan des affrontements se monte à près de 300 morts et 2'000 blessés. Dans l’interview ci-dessous, Jean Parrat - un des membres du Groupe Nicaragua - évoque l’impact de la crise sur les efforts de l’association. Il commente, tout d’abord, la situation dans le pays et précise que la violence ne vient pas uniquement du gouvernement mais aussi des manifestants :

/emu + kgo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus