La fin de l’A16 pèse sur les entrepreneurs jurassiens

Plusieurs entreprises de construction ont diminué leur personnel en ce début d’année.
La fin de l’A16 pèse sur les entrepreneurs jurassiens

Plusieurs entreprises de construction ont diminué leur personnel en ce début d’année

Le tronçon de l'A16 qui contourne Porrentruy. Le tronçon de l'A16 qui contourne Porrentruy.

La fin du chantier de l’autoroute A16 a porté un coup aux entreprises de construction de la région : plusieurs d’entre elles ont dû tailler dans les effectifs, révèle lundi la RTS. La section jurassienne de la Société suisse des entrepreneurs a mené une enquête anonyme auprès de ses membres à la mi-avril. Un tiers des entreprises sondées ont réduit leur personnel en début d’année et deux tiers n’ont pas engagé d’apprentis. Plus de 90% jugent également « bas » le niveau des prix du marché, et ce depuis plusieurs années.

Le potentiel du chantier de l’A16 n’a pas été remplacé par des projets cantonaux ou communaux, selon Pierre Parietti, le président de la section jurassienne de la Société suisse des entrepreneurs. Il explique que le marché jurassien, déjà limité, s’est encore restreint alors que le nombre d’entreprises reste le même. Même si le nombre de collaborateurs diminue, comme le montre l’enquête menée en avril.

Pierre Parietti précise que ce sondage auprès des membres reflète les préoccupations du moment d’une partie des entrepreneurs. Cependant, les inquiétudes sur le potentiel d’activités de construction dans la région perdurent pour ce 2e semestre. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus