La vigne de Moutier a peu souffert de la grêle

La grêle de vendredi n'a touché qu'une petite partie des vignes de la Cave Saint-Germain à ...
La vigne de Moutier a peu souffert de la grêle

La grêle de vendredi n'a touché qu'une petite partie des raisins de la Cave Saint-Germain, grâce à des filets installés en 2013

Les filets empêchent les grêlons de toucher le raisin Les filets empêchent les grêlons de toucher le raisin.

La vigne de Moutier s’en sort bien face à la grêle. De violents orages ont touché les raisins de la Cave Saint-Germain vendredi. Un mélange de vent et de grêlons qui aurait pu réduire une bonne partie de la récolte à néant. Mais la catastrophe a été évitée, notamment grâce à des filets de protection qui entourent la vigne. « Nous les avons installés en 2013, explique Aurèle Morf, viticulteur et responsable des vignes. Cette année-là, la grêle avait détruit près de 95% de la récolte. » 

Les intempéries de vendredi n'ont que très peu endommagé le raisin de la vigne. « Les filets empêchent les grêlons de toucher les fruits. Il n'y a que ceux qui sont très proches du filet qui éclatent. » Un système qui a permis de sauver une grande partie de la récolte. « Entre 10 et 15% des raisins ont été touchés. Sans les filets, je pense que c'est plus de 50% des fruits qui auraient été détruits » précise le viticulteur.

Lundi matin, Aurèle Morf s'est occupé de retirer les raisins touchés. « Si un raisin pourri au milieu d'une grappe, les autres vont aussi se gâter et cela va provoquer des pertes en cascade, explique le viticulteur. » Un travail supplémentaire qui n'aura pas de grandes conséquences. « Nous sommes de toute façon en train de travailler dans la vigne, pour l'effeuillage notamment. Alors retirer les raisins touchés n'est pas une grande surcharge de travail. » /tna

 

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus