Le Jura lance l’alerte canicule

Le canton du Jura déclenche l’alerte canicule. Les températures annoncées pour ces prochains ...
Le Jura lance l’alerte canicule

L’Etat jurassien incite la population à se protéger des chaleurs extrêmes attendues ces prochains jours

Soleil Le soleil va taper fort ces prochains jours dans le Jura.

Le canton du Jura déclenche l’alerte canicule. Les températures annoncées pour ces prochains jours vont toujours atteindre ou dépasser les 30 degrés et ne s’abaisseront pas en-dessous des 20 degrés durant la nuit. Les critères définis par MétéoSuisse sont donc remplis pour le déclenchement de la mesure.

L’Etat jurassien note que la canicule est une période de chaleur extrême qui peut mettre en danger la santé humaine. La prévention consiste donc à se protéger, à s’hydrater abondamment et à veiller sur les êtres les plus vulnérables, comme les personnes malades, âgées ou dépendantes, les nourrissons et les enfants en bas âge.

 

Voici les recommandations principales émises dans le cadre de cette alerte :

 

-      Se protéger de la chaleur : rester chez soi ; éviter les activités physiques aux heures les plus chaudes (entre 11h et 17h) ; porter un chapeau et des vêtements légers et amples à l'extérieur ; profiter des endroits frais.
 

-      Laisser la chaleur à l’extérieur et se rafraîchir : préserver la fraîcheur de la maison autant que possible en fermant fenêtres et volets durant la journée et en les ouvrant la nuit pour provoquer des courants d’air ; se rafraîchir par des douches régulières ou des compresses humides sur le corps.
 

-      S'hydrater suffisamment : boire très régulièrement, sans attendre d’avoir soif ; manger léger ; éviter les boissons alcoolisées, caféinées ou trop sucrées.
 

-      Veiller sur les plus vulnérables : prévoir une hydratation régulière ; inciter les personnes à boire, même en l’absence de sensation de soif ; installer éventuellement un ventilateur.

 

D’autres mesures sont encore émises :

 

-      Pratiquer les activités sportives et/ou physiques en matinée, quand la pollution à l'ozone est la moins élevée. En cas de coup de chaleur (faiblesse générale, température élevée, bouche sèche, confusion, vertiges, désorientation, nausées et crampes musculaires), il est nécessaire d’agir rapidement : faire boire la personne, la rafraîchir à l'aide de linges humides et appeler un médecin sans tarder.

 

-      Eviter les autres facteurs irritants : tabac, utilisation de solvants, fumées. Pour un meilleur confort, renoncer au port de lentilles en cas de gêne oculaire. /comm + rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus