Fête nationale : les événements où les feux sont au vert dans le Jura

Les festivités du 1er août seront un peu particulières cette année dans le Jura. En raison ...
Fête nationale : les événements où les feux sont au vert dans le Jura

Les particuliers ne peuvent pas tirer de fusées le 1er août à cause du risque d’incendie. Mais des feux seront lancés dans des manifestations organisées, sous la vigilance des pompiers

Les festivités du 1er août seront un peu particulières cette année dans le Jura. En raison du risque d’incendie, les privés ne pourront pas tirer de feux d’artifice. Seuls les engins statiques comme les vésuves ou les allumettes de bengale sont autorisés. Il faudra donc se rendre dans des manifestations officielles pour voir des fusées illuminer le ciel. Mais pour cela, les organisateurs ont dû obtenir des autorisations.

 

Pas de feux à Saignelégier

Dans les chefs-lieux, Delémont aura son feu d’artifice musical au Bambois et Porrentruy aura son feu à l’esplanade des Tilleuls. Pas de feu en revanche mardi soir 31 juillet à Saignelégier. Les organisateurs ont dû renoncer. Les festivités auront lieu malgré tout dès 18h à l’esplanade du Marché-Concours. Notez qu’une interdiction a été prononcée dans le Jura bernois. Mais en dépit de cette décision prise par la Préfecture, le feu d'artifice officiel doit avoir lieu le 1er août à la piscine de Moutier.

 

Pour tirer des feux, les zones de lancement doivent être sécurisées et surveillées par les pompiers. Parmi les événements notamment répertoriés par Jura Tourisme, c’est tout bon dans le district de Delémont pour la ferme-restaurant La Pierreberg à Courcelon et la jeunesse de Rossemaison, qui célébreront la Fête nationale ce 31 juillet. Feu vert aussi pour l’hôtel-restaurant Le Noirval à Lucelle, le 1er août. Le restaurant du Vorbourg à Delémont est quant à lui contraint de jeter l’éponge. En Ajoie, les festivités prévues à l’étang de la Montoie à Cornol sont annulées. Les feux d’artifice seront par contre tirés mardi soir à l'aérodrome de Bressaucourt, au stand de tir de Courtemautruy, à la halle polyvalente de Boncourt, à la cabane canadienne de Montignez, à la cabane forestière de Fahy, au gîte Dynamontenol à Montenol et à l’hôtel-restaurant La Caquerelle à Asuel. Enfin dans les Franches-Montagnes, le feu prévu mardi soir au téléski des Genevez est incertain malgré la permission obtenue. Les organisateurs prendront une décision le jour-même. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus