Jean-Philippe Patthey est venu à bout du Yukon

L’aventurier Jean-Philippe Patthey a terminé son périple sur le fleuve Yukon. Parti du Canada ...
Jean-Philippe Patthey est venu à bout du Yukon

L’aventurier Jean-Philippe Patthey a terminé son périple sur le fleuve Yukon. Parti du Canada le 28 juin, il a traversé l’Alaska seul sur un kayak. Encore un exploit à rajouter au palmarès du Brévinier

Jean-Philippe Patthey et son embarcation (Crédits : J.-P. Patthey). Jean-Philippe Patthey et son embarcation (Crédits : J.-P. Patthey).

Jean-Philippe Patthey a réussi son dernier défi. Le Brévinier a rejoint dans la nuit de dimanche à lundi le village d’Emmonak à quelques kilomètres de l’embouchure du fleuve Yukon. Après 3200 kilomètres à la force des bras, dans une région où le soleil ne se couche pas à cette saison, l’aventurier est arrivé à la fin de plus d’un mois de voyage. Il était seul et sans logistique depuis 3 semaines et 1500 kilomètres.

Le dernier jour de voyage s'est avéré plus rude au niveau de la météo. En effet, Jean-Philippe Patthey communiquait à 5 kilomètres de l’arrivée « Situation difficile. Enorme tempête. (…) Moi je vais tenir, mais la tente pas sûr… ». Mais cette mauvaise passe n’est maintenant qu’un souvenir, alors qu’il a touché terre dans le village d'Emmonak. Sa mission est désormais de trouver un téléphone dans ce hameau yupik de 700 habitants. Il sera bientôt repris en charge par son équipe logistique, avant d’aller prendre un repos bien mérité. L'aventurier neuchâtelois ajoute ainsi un nouvel exploit à son palmarès. /tob


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus