Du renfort pour ramasser les damassines

À Courgenay, l’exploitation des Vergers de Paplemont emploie des personnes dans le processus ...
Du renfort pour ramasser les damassines

À Courgenay, l’exploitation des Vergers de Paplemont emploie des personnes dans le processus de l’asile. Un moyen d'intégration, mais aussi une source de main-d’œuvre bienvenue

C’est sans doute le fruit le plus emblématique du Jura : la damassine se récolte ces jours. Le fruit est délicat et se ramasse uniquement au sol. Un travail difficile que Frédéric Schneider, arboriculteur à Courgenay ne peut pas faire seul. Pour l’aider dans la récolte, il a recours à l’Association jurassienne d’aide aux migrants, l’AJAM, qui le met en contact avec des requérants d’asile volontaires. Reportage sur place avec Frédéric et Raluca Schneider:

 

Une année mi-figue, mi-raisin

On prévoyait une année faste pour la récolte de fruits. Pourtant, la damassine n’est pas au meilleur de sa forme. La sécheresse affecte la qualité du fruit, toujours selon Frédéric Schneider:

/vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus