Les Rossignols refusent un crédit pour alimenter un nouveau lotissement

Les citoyens de Rossemaison n’ont pas adopté un crédit de 250'000 francs pour aménager des ...
Les Rossignols refusent un crédit pour alimenter un nouveau lotissement

Les citoyens de Rossemaison n’ont pas adopté un crédit de 250'000 francs pour aménager des équipements de base au « Copas de sel »

 Des travaux sont déjà en cours sur le site du « Copas de sel », un nouveau lotissement qui se trouve au cœur de Rossemaison.

Un scénario inattendu a eu lieu, lundi soir, à l’assemblée communale de Rossemaison. Les citoyens ont refusé, par huit voix contre deux et sept abstentions, un crédit de 250'000 francs pour l’aménagement des équipements de base du lotissement « Copas de sel ». Un projet immobilier est en cours dans cette zone, qui se situe près du Forum Biwi.

L’assemblée a donc décidé de ne pas sortir 250'000 francs pour raccorder en eau, en eaux usées, en gaz ou encore en fibre le nouveau quartier. Ce dernier est déjà en construction, puisque les travaux pour sept villas ont commencé. Au total, ce sont 13 maisons et cinq immeubles qui vont voir le jour dans le secteur du Forum Biwi, à l’initiative d’un promoteur qui injecte un million de francs. Les citoyens de Rossemaison avaient adopté le plan spécial. Selon le maire, ils n’ont pas très bien compris les enjeux du vote. « C’est impossible de ne pas alimenter le ‘’Copas de sel’’ », s’est exclamé Francis Meyrat. La commune se voit contrainte de représenter ce crédit à la population, certainement à la fin de l’année. D’ici là, le maire s’entretiendra avec les ingénieurs et le promoteur et les travaux vont continuer. « Pour le bien de l’avenir du village », soutient Francis Meyrat. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus