Une même bannière pour les commerçants jurassiens

L’Association du commerce jurassien est née mardi soir à Bassecourt. Cette nouvelle entité ...
Une même bannière pour les commerçants jurassiens

L’Association du commerce jurassien est née mardi soir à Bassecourt

Ancien slogan qui a toujours sa raison d'être pour l'Association du commerce jurassien. Ancien slogan qui a toujours sa raison d'être pour l'Association du commerce jurassien.

 

Les commerçants jurassiens veulent chercher des solutions ensemble. Ils étaient une douzaine mardi soir à Bassecourt pour constituer l’Association du commerce jurassien (AC-ju). Les associations locales et les commerçants individuels sont invités à y adhérer. Pour le moment, l’Union des commerçants de Delémont, l’Union du commerce d’Ajoie et du Clos du Doubs, le boulanger de Saignelégier David Parrat, ainsi que la Fédération des entreprises romandes de l’Arc jurassien sont d’ores et déjà membres.

 

Commerce en ligne et tourisme d’achat

Cette nouvelle association a pour but de soutenir les commerçants locaux. Ses chevaux de bataille sont les commandes sur internet et le tourisme d’achat. Le but est de mettre sur pied des campagnes de promotion, un site internet pour offrir de la visibilité à tous les commerces et également de lancer une plateforme de commandes en ligne. Cette nouvelle entité servira aussi d’interlocutrice face aux autorités cantonales, qui, jusqu’à présent, n’avaient aucune organisation faîtière à qui faire appel. L’AC-Ju pourra également épauler les commerçants qui sollicitent de l’aide. Pour mener à bien ses nombreux objectifs, l’Association du commerce jurassien espère recruter d’ici deux ans 80 membres individuels et une demi-douzaine d’associations locales. Plusieurs d’entre elles ont suivi le processus et doivent se prononcer lors de leur prochaine assemblée.

 

Explications de Laurent Lab et Thomas Schaffter

Un comité représentatif du canton

La présidence est revenue à Thomas Schaffter qui est à la tête de l’Union des commerces d'Ajoie et Clos du Doubs, et la vice-présidence est occupée par Laurent Lab, qui est lui responsable de l’Union des commerçants de Delémont. Le comité est complété par David Parrat de Saignelégier, de Thérèse Michel de Porrentruy, de Romain Bürki, président du Groupement des Commerçants de la Vieille Ville de Delémont, et de Julien Schwendeler, directeur de la coopérative des Mini-Marchés. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus