Axe ouest : la comparaison technique suscite des réactions

Les conclusions du rapport sur la comparaison technique entre les deux variantes pour le contournement ...
Axe ouest : la comparaison technique suscite des réactions

Les conclusions du rapport sur la comparaison technique entre les deux variantes pour le contournement ouest de Bienne font réagir les milieux concernés. Les opposants, les partisans et la ville de Bienne se sont manifestés par voie de communiqué vendredi

Une manifestation s'est déroulée devant le Palais des Congrès vendredi. Les manifestants sont défavorables au projet définitif du canton de Berne. Une manifestation s'est déroulée devant le Palais des Congrès vendredi. Les manifestants sont défavorables au projet définitif du canton de Berne.

La présentation du canton de Berne sur les conclusions du rapport technique entre les deux variantes de l’axe ouest ne laisse pas indifférent. Vendredi matin, déjà, le comité « Axe Ouest : pas comme ça » réagissait par voie de communiqué. Certains de ses membres se sont aussi rendus à la conférence de presse organisée par le canton. Pour les opposants, l’analyse est jugée « partiale ». Ils pointent du doigt un manque de transparence et un conflit d’intérêts  quant au choix des trois bureaux d’ingénieurs choisis par les autorités bernoises pour faire analyser les deux variantes  : « les coauteurs de ce rapport sont trois bureaux d’ingénieurs qui réalisent depuis plusieurs décennies des projets d’envergure pour la Confédération et le canton de Berne. » Par ailleurs, une cinquantaine d’opposants au projet du canton ont également manifesté leur désaccord devant le Palais des Congrès (lieu où s’est déroulée la présentation du canton) peu avant midi.


Aller de l’avant 


Les partisans du projet définitif veulent désormais le faire avancer. Selon le comité Pro Branche Ouest , le projet alternatif « ne résiste pas aux faits ». Ses membres ont toutefois identifié un potentiel d’amélioration durant la phase de travaux. Ils en feront part au gouvernement bernois.


Avis externe


Les autorités biennoises ont pris connaissance des résultats mais ne souhaitent pas prendre position dans l’immédiat. Elles vont faire analyser ces résultats par leurs experts. La ville attend aussi de s’entretenir avec Christoph Neuhaus, président du Conseil-exécutif. Pour le Conseil municipal il est impératif de maintenir le dialogue entre les autorités fédérales, cantonales et régionales, ainsi qu’avec les partisans du projet définitif et ses opposants. /anl

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes