Les Verts partagés sur la géothermie profonde

Le parti jurassien était réuni vendredi soir à Delémont pour une assemblée générale extraordinaire
Les Verts partagés sur la géothermie profonde

Le parti jurassien était réuni vendredi soir à Delémont pour une assemblée générale extraordinaire

Image d'archives Image d'archives

La géothermie profonde divise chez les Verts jurassiens. Le parti était réuni vendredi soir à Delémont pour une assemblée générale extraordinaire. Les sympathisants se sont vus présenter un exposé du député de Bassecourt Christophe Terrier sur la question. « Certains membres ont souligné l’intérêt scientifique d’un tel projet s’il était techniquement réalisable et la nécessité de cette composante dans le cadre de la stratégie énergétique 2050. D’autres n’ont pu qu’afficher leurs réticences, notamment sur les risques sismiques, la consommation d’eau, les coûts et l’absence de consultation populaire lors de la procédure », indique les Verts jurassiens dimanche dans un communiqué. Aucune position officielle n’est donc ressortie de l’assemblée au sujet de la géothermie profonde.

Les Verts ont également recommandé unanimement le double « oui » aux initiatives pour des aliments équitables et pour la souveraineté alimentaire. « L’acceptation de ces deux initiatives permettrait de garantir une alimentation plus saine et donc moins dommageable pour la santé », souligne le parti. Les sympathisants ont, enfin, accordé à l’unanimité leur soutien à l’Arrêté fédéral concernant les voies cyclables. /comm+alr



 

Actualités suivantes

Articles les plus lus