« Bonjour m’sieur le maire » - Hubert Frainier

Une petite commune à redynamiser. Hubert Frainier a été élu maire de Pleigne l’année passée ...
« Bonjour m’sieur le maire » - Hubert Frainier

Une petite commune à redynamiser. Hubert Frainier a été élu maire de Pleigne l’année passée. Habitant du village depuis 2016, il veut inverser la courbe des départs en attirant des jeunes

Le maire de Pleigne, Hubert Frainier, a voulu présenter une photo accompagné de son Conseil communal. (Image: Hubert Ackermann) Le maire de Pleigne, Hubert Frainier, a voulu présenter une photo accompagné de son Conseil communal. (Image: Hubert Ackermann)

La politique, il connait. Hubert Frainier a une longue carrière derrière lui. Conseiller de ville à Moutier, élu au Grand conseil bernois et même un passage par le Conseil national, il veut s’investir une dernière fois pour la collectivité comme maire de Pleigne. Hubert Frainier était en direct mardi dans Bonjour m’sieur le maire dans la Matinale pour parler de ce qu’il veut apporter à la commune.


Présentation et photo

Hubert Frainier a la politique dans la peau. Il grandit à Courgenay et s’inscrit au PDC à 20 ans. Il fait ensuite partie des fondateurs du JDC Jura. Nommé directeur de l’Ecole prévôtoise en 1978, il déménage à Moutier où il épouse la cause autonomiste. Son dernier déménagement, c’est à la cure de Pleigne où il s’investit comme maire depuis cette nouvelle législature.

Sur le haut de la pile

La traversée du village reste à finir et la commune veut mettre à disposition des terrains à bâtir pour accueillir de nouveaux habitants. Pleigne a perdu 50 citoyens depuis l’an 2000. Le maire Hubert Frainier veut donc redynamiser le village pour assurer notamment une pérennité à l’école.

Réaction à l’actualité

Le maire de Pleigne, Hubert Frainier, a voulu réagir à plusieurs informations concernant le président des Etats-Unis, Donald Trump, qu’il ne porte pas dans son cœur.

« Être maire c’est… »

Mettre une dernière fois son expérience et son implication politique au service de la collectivité. C’est l’idée d’Hubert Frainier en acceptant la mairie pour cette année de nouvelle législature. /lbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus