Une année dans la norme pour les champignons de la région

Malgré les fortes chaleurs de cet été, les cueilleurs ne devraient pas avoir trop de mal à ...
Une année dans la norme pour les champignons de la région

Malgré les fortes chaleurs de cet été, les cueilleurs ne devraient pas avoir trop de mal à remplir leur panier

photo: illustration photo: illustration

La canicule ne fait pas peur aux champignons. Les fortes chaleurs de cet été ne devraient pas avoir d’influence sur le panier des cueilleurs. Cela fait maintenant quelques semaines que les chasseurs de cèpes et autres bolets sont à l’affût. Depuis lundi, ils ont la possibilité de venir faire contrôler leur cueillette tous les soirs lors de permanences organisées dans les trois districts du canton jusqu’à fin octobre. Cette opération a lieu chaque année. Ce sont les sociétés mycologiques des districts qui les mettent sur pied. Et les premiers paniers amenés par les particuliers indiquent que la saison devrait être dans la norme.

 


Une année dans la norme


Les fortes chaleurs de cet été n’auront pas d’incidence sur les champignons, selon Raphaël Ory, contrôleur officiel pour le district de Delémont. « Ce que l’on cueille, c’est le fruit du champignon. Mais lorsqu’il fait trop chaud, le mycélium se met en attente sous la surface du sol. Dès qu’il y a assez d’eau et un peu d’humidité, le champignon peut sortir. Les orages et les précipitations de ces dernières semaines ont beaucoup aidé. Pour que la situation se dégrade, il faudrait un long épisode de sécheresse soutenu. Même s'il fait chaud pendant quelques jours, les nuits restent fraîches et humides. Je pense que cette saison sera similaire aux autres années. »

Mais le chaud aura eu un effet malgré tout, selon Raphaël Ory : « Le Rosé des prés devrait sortir en abondance cette année. Il a justement besoin de beaucoup de chaleur, puis de pluie. Il pousse sur les terrains qui accueillent du bétail. C’est un phénomène que l’on avait déjà observé en 2003. » /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus