Les partis jurassiens émettent leurs recommandations de vote

Trois objets sont au programme des votations du 23 septembre. Les partis jurassiens ont transmis ...
Les partis jurassiens émettent leurs recommandations de vote

Trois objets sont au programme des votations du 23 septembre. Les partis jurassiens ont transmis leur mot d'ordre en vue du scrutin fédéral

 Les Suisses se rendront aux urnes le 23 septembre. Les Suisses se rendront aux urnes le 23 septembre.

La population se rendra aux urnes le 23 septembre. Elle se prononcera sur deux initiatives : «Pour des denrées alimentaires saines et équitables» et «Pour la souveraineté alimentaire». La première demande à la Confédération de promouvoir les aliments de bonne qualité, produits dans le respect de l’environnement et des animaux. La seconde initiative vise à renforcer l’agriculture paysanne locale. Enfin, l’arrêté fédéral concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres prévoit d’offrir à la Confédération la possibilité de promouvoir les voies cyclables, au même titre que les chemins pédestres.

Les partis politiques jurassiens ont émis leurs recommandations de vote

Le Parti socialiste jurassien est le seul à ne pas se prononcer sur les deux initiatives sur l’agriculture et la sécurité alimentaire. Il laisse la liberté de vote pour les deux textes. Le parti estime que la Suisse doit tendre à une politique agricole durable. Mais il juge les initiatives trop protectionnistes et craint pour le porte-monnaie des citoyens.


Chez les autres partis de gauche, le CS POP et les Verts jurassiens, disent deux fois oui aux initiatives sur l’alimentation. Elles permettraient une nourriture plus saine et favoriserait l’agriculture indigène. 


Le Parti Evangélique Jura prône également le double oui, tout comme le Parti Chrétien-Social Indépendant du Jura. 


A droite, le Parti libéral-radical jurassien refuse à l'unanimité les deux initiatives sur l’alimentation. Selon lui, chaque citoyen est libre de choisir ce qu’il souhaite manger. Il veut aussi éviter de nouvelles entraves au commerce. L’UDC Jura prône également le double non. Enfin, le Parti démocrate-chrétien jurassien a largement accepté l’initiative «Pour des denrées alimentaires saines». Il rejette en revanche le texte consacré à la souveraineté alimentaire.

 

Les partis politiques jurassiens soutiennent quasi-unanimement l’arrêté fédéral concernant les pistes cyclables et les chemins et sentiers pédestres. Seul l’UDC Jura l’a refusé à l’unanimité. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus