À la découverte de l’exposition qui a présenté le Jura à la Suisse

L’exposition « Jura, 23e canton suisse » est présentée depuis jeudi à Porrentruy.
À la découverte de l’exposition qui a présenté le Jura à la Suisse

L’exposition « Jura, 23e canton suisse » est présentée depuis jeudi à Porrentruy, elle avait été montrée dans toute la Suisse avant le scrutin du 24 septembre 1978

L'exposition de 1978 est à découvrir à l'Espace Auguste Viatte à Porrentruy. L'exposition de 1978 est à découvrir à l'Espace Auguste Viatte à Porrentruy.

Quarante ans après, les Jurassiens découvrent l’exposition qui les a faits connaître dans toute la Suisse. Les trente-deux panneaux, qui ont été présentés à travers le pays en prévision du scrutin du 24 septembre 1978, sont à voir dès jeudi à l’Espace Auguste Viatte à Porrentruy.

L’exposition n’avait jamais été montrée aux Jurassiens depuis ce vote qui avait vu le peuple et tous les cantons suisses accepter massivement la création du canton du Jura.

 

Des éléments factuels et historiques

D’un côté il y a l’histoire, de l’autre toute une série de statistiques. La première partie de l’exposition « Jura, 23e canton suisse » retrace les événements qui ont marqué le Jura depuis le Moyen-Âge. On y apprend qu’en 1651 déjà le prince évêque de l’époque souhaitait que la région devienne un canton suisse. La Révolution française passe ensuite par là et le Jura est rattaché à un département français. Puis, le Congrès de Vienne arrive et il est annexé au canton de Berne. Le premier mouvement séparatiste apparaît en 1917. S’en suit toute une série d’événements aboutissant à la création du canton du Jura, dont la fameuse affaire Moeckli qui a mis le feu aux poudres.

La deuxième partie de l’exposition est également très concrète. Des statistiques sur les habitants du Jura, leur âge, leur religion ou encore leur activité professionnelle. Ils sont 67'500 en 1978 contre 73'200 aujourd’hui, 40 ans plus tard. L’Assemblée constituante, qui est à l’origine de l’exposition, en profite aussi pour faire un peu de pub. Elle y décrit notamment sa constitution démocratique et ouverte aux citoyens. Bref, un Etat moderne car un Etat né au 20e siècle comme le rappelle le tout dernier panneau.

 

Une semaine d’ouverture

Les visiteurs peuvent également découvrir une ligne chronologique de toute l’histoire du Jura, ainsi que divers objets et documents. Le vernissage de l’exposition, qui est à découvrir jusqu’à mercredi prochain, a lieu jeudi soir dès 18h. L’Espace Auguste Viatte est ouvert de 14h à 18h les jours de semaine et de 14h à 17h le week-end. L’entrée est libre. /alr

Les visiteurs peuvent notamment découvrir la corde qu'avait utilisée Marcel Boillat pour s'évader de sa prison. Les visiteurs peuvent notamment découvrir la corde qu'avait utilisée Marcel Boillat pour s'évader de sa prison.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus