Primes maladies: hausse moyenne de 2,4% dans le Jura

Le Jura fait partie des cantons où les primes augmenteront le plus l'année prochaine
Primes maladies: hausse moyenne de 2,4% dans le Jura

Le Jura fait partie des cantons où les primes augmenteront le plus l'année prochaine

2,4%, c’est la hausse de la prime moyenne de l’assurance obligatoire des soins dans le canton du Jura l’année prochaine. C’est deux fois plus que la moyenne nationale, qui se situe à 1,2%.

Pour un adulte dès 26 ans domicilié dans le canton, la facture passera en moyenne de 394 à 408 francs (+3.7%). Elle augmentera aussi pour les enfants allant de 101 à 104 francs (+3.3%). En revanche, pour les jeunes adultes entre 19 et 25 ans les tarifs sont en baisse. Ils passeront de 327 à 278 francs (-14.9%). L'Office fédéral de la santé publique précise dans un communiqué que sa manière d'analyser l'évolution des primes a changé et propose un nouveau système de calcul.

Le département fédéral de l'intérieur a informé les cantons de ce changement moins de 24 heures avant la publication des chiffres. C'est ce que dénonce le département jurassien de l'économie et de la santé. Pour le ministre de la santé, Jacques Gerber, l'OFSP n'a pas été assez transparent sur cette méthode de calcul: « Ce chiffre de 2,4% ne veut pas dire grand chose. On ne peut pas le comparer avec les chiffres des années précédentes, puisque la manière de calculer les primes a changé. » Invité du Journal de 12h15 de RFJ, il donne son explication d'une telle augmentation des primes dans le canton du Jura.

Jacques Gerber, ministre de la santé. (photo: archives) Jacques Gerber, ministre de la santé. (photo: archives)

« Un signal positif »

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que la hausse nationale de 1,2% est inférieure à la moyenne des années précédentes. Depuis 2008, la prime moyenne a augmenté de 3,5% par an. Pour le conseiller fédéral Alain Berset, « le signal est positif et donne l'impression qu'on peut maîtriser l'évolution des coûts de la santé.»

Dans 4 cantons (Jura, Neuchâtel, Tessin, Valais) les adaptations de la prime moyenne dépasseront les 2%, alors qu’elles seront inférieures à 0,5% dans 6 autres cantons (Fribourg, Glaris, Uri, Zoug, Appenzell Rhodes-Intérieures, Appenzell Rhodes-Extérieures). Dans les 16 cantons restants, la hausse se situera entre 0,5 et 2%. L’Office fédéral de la santé publique a approuvé toutes les primes pour un an. /ats+gtr+cto

Source: OFSP. Source: OFSP.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus