Un triple « oui » dans le Jura

Les Jurassiens ont soutenu les trois objets fédéraux qui leur étaient soumis dimanche
Un triple « oui » dans le Jura

Les Jurassiens ont soutenu les trois objets fédéraux qui leur étaient soumis dimanche

 

Le Jura a suivi la tendance romande lors du scrutin fédéral du 23 septembre. Il a largement adopté l’arrêté fédéral concernant les voies cyclables avec 81,6% d’avis favorable. Le texte a été accepté par une majorité de la population suisse et par la totalité des cantons. Dans le Jura, Ederswiler est la seule commune à rejeter le texte, avec 69% de « non ». 83,3% des Francs-Montagnards ont accepté le texte, tout comme 81,6 des électeurs du district de Delémont. Ceux du district de Porrentruy ont suivi avec 80,7%.

Il n’en va pas de même pour les deux textes sur l’alimentation. L’initiative populaire dite « Pour des aliments équitables » a été retoquée par une majorité du peuple et des cantons. Dans le Jura en revanche, elle a reçu un soutien important avec 58,9% de « oui ».Les plus convaincus ont été les Francs-Montagnard, avec 62,8% d’avis favorables. Le texte a obtenu 59,8% de soutien dans le district de Delémont. L’Ajoie ferme la marche. Elle a accepté l’initiative à 55,7%.

Le dernier objet soumis au peuple concernait la souveraineté alimentaire. Le texte du syndicat Uniterre a convaincu 54,1% des Jurassiens, alors qu’il a sèchement été rejeté par une majorité des Suisses. Les Francs-Montagnards l’ont soutenu à 59,1%, le district de Delémont à 55,2%. Celui de Porrentruy a dit « oui » du bout des lèvres avec 50,04%.

Quant à la participation, elle se monte à 31% dans le Jura. / vja

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus