Le journal L’Ajoie veut se développer

Neuf mois après le lancement de sa nouvelle version, l’hebdomadaire ajoulot annonce ce jeudi ...
Le journal L’Ajoie veut se développer

Neuf mois après le lancement de sa nouvelle version, l’hebdomadaire ajoulot annonce ce jeudi sa volonté de développer son offre dès 2019

 Basé à Porrentruy, l'hebdomadaire développe son offre (Crédit : Sébastien Fasnacht © Editions l'Ajoie) Basé à Porrentruy, l'hebdomadaire développe son offre (Crédit : Sébastien Fasnacht © Editions l'Ajoie)

À deux doigts de la disparition il y a tout juste un an, le journal L’Ajoie prend le chemin de la pérennité. Il va même se développer l’an prochain avec plusieurs évolutions, révélées ce jeudi par l’éditeur genevois Clément Charles. L’Ajoie continuera de paraître tous les jeudis, avec un contenu désormais sur seize pages, adressées aux abonnés du journal. Une version gratuite s’invitera dans les boîtes aux lettres de tout le district le mardi, de façon mensuelle. Dénommé L’Ajoie Mag, ce journal sera tiré à 13'000 exemplaires. Enfin, L’Ajoie va accroître sa présence sur les réseaux sociaux et couvrira aussi l’actualité ajoulote de façon audiovisuelle sur internet.

Le journal est actuellement suivi par 1320 abonnés, soit un nombre sensiblement identique à celui que le média possédait lors de l’annonce de sa disparation. « À ce moment-là, on a eu de nombreux désabonnements, explique Sébastien Fasnacht, rédacteur en chef du journal. Durant l’année 2018, on a pu en reconquérir la plupart et la tendance positive se poursuit ». /clo


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus