Le Jura, perdant dans la révision de la péréquation financière

Si le texte est accepté, le canton du Jura perdrait entre 15 et 16 millions de francs par an
Le Jura, perdant dans la révision de la péréquation financière

Si le texte est accepté, le canton du Jura perdrait entre 15 et 16 millions de francs par an

(image : illustration) (image : illustration)

La révision de la péréquation financière fait grincer des dents le Canton du Jura. L’objectif de ce texte du Conseil fédéral : diminuer la participation des cantons riches pour soutenir les cantons les plus pauvres. Avec cette révision, les cantons à fort potentiel de ressources donneraient donc moins d’argent, ce qui conduirait ainsi de son côté la Confédération à redistribuer une part moins importante. Le Jura serait déficitaire avec ce nouveau texte. Il perdrait environ entre 15 et 16 millions de francs par an. Perdants également, les cantons de Fribourg, de Neuchâtel et du Valais s’étaient aussi énervés à l’idée de recevoir moins d’argent. Le ministre jurassien des finances Charles Juillard nous a confié qu’ils se sentent bien seuls pour essayer de corriger ce qui est en train de se produire. Mais rien n’est encore joué. Le Parlement doit encore se prononcer. La réforme, si elle est acceptée, entrera en vigueur d’ici au 1er janvier 2020./ech


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus