L’innovation récompensée à Courgenay

La coopérative de la Clé des Champs et son projet de permaculture font partie des quatre nominés ...
L’innovation récompensée à Courgenay

La coopérative de la Clé des Champs et son projet de permaculture font partie des quatre nominés pour l’Agroprix

Depuis 2016, la Clé des Champs a entamé une transition vers la permaculture. Depuis 2016, la Clé des Champs a entamé une transition vers la permaculture.

L’innovation de la Clé des Champs récompensée. Depuis un peu plus de deux ans, la coopérative bio de Courgenay a entamé une transition vers la permaculture. Un mode de production agricole durable. Cette initiative a séduit le jury de l’Agroprix. Un concours de l’Union suisse des paysans qui récompense l’innovation agricole. Le projet de la Clé des Champs, le seul en provenance de la Suisse romande, ainsi que trois autres, ont été sélectionnés parmi plus de 50 dossiers. Pour faire son choix, le jury s'est basé sur des critères d’écologie, d’économie, de durabilité, ou encore selon la possibilité de créer des emplois.

Cette nomination à l’Agroprix rapporte déjà 5000 francs à la coopérative. Elle aura l’occasion de défendre son projet à Berne le 8 novembre. En cas de victoire, elle empochera la somme de 20'000 francs.

 

 

Un projet qui se concrétise depuis 2016


La permaculture, cela fait un moment qu’on en parle à la Clé des Champs. En 2016, la coopérative fait l’acquisition des terres sur lesquelles elle est installée. C’est le point de départ du projet qui veut opérer une transition entre l’agriculture biologique et la permaculture. « Devenir propriétaires de nos terres a été l’opportunité de repenser l’aménagement de notre jardin et d’investir en conséquences » explique Anita Kradolfer, responsable du projet permaculture. Depuis deux ans, différentes techniques permacoles sont appliquées : plantation d’une haie, mise en place de planches permanentes, spirale aromatique, etc. « Des petits pas qui permettent une transition douce, explique encore Anita Kradolfer. Car nous devons aussi garantir une certaine production pour nos coopérateurs. » /tna


Actualisé le

 

Articles les plus lus