Bientôt des défibrillateurs dans les véhicules de la police

Les agents de la police cantonale jurassienne suivront une formation dans le domaine des premiers ...
Bientôt des défibrillateurs dans les véhicules de la police

Les agents de la police cantonale jurassienne suivront une formation dans le domaine des premiers secours et leurs véhicules seront équipés de défibrillateurs

police cantonale jurassienne Les véhicules de la police cantonale jurassienne seront prochainement équipés de défibrillateurs.

Les véhicules de la police cantonale jurassienne seront prochainement équipés de défibrillateurs. C’est ce qu’affirme le Gouvernement jurassien en réponse à une question écrite de la socialiste Katia Lehmann. Ce sont donc entre 15 et 20 véhicules qui disposeront de cet appareil et de trousses de premier secours. Tous les agents suivront par ailleurs dès l’année prochaine des formations dans les domaines de la réanimation, de la défibrillation et des premiers secours tactiques. 

Le Gouvernement jurassien souligne qu’il n’est pas rare que les agents doivent prodiguer les premiers soins sur leurs lieux d’intervention. Après une réflexion lancée il y a quelques mois, il a donc été décidé de proposer une formation dans ce domaine à l’ensemble des agents. Elle va se monter à 10'000-15'000 francs pour la formation de base. Les véhicules de la police seront, eux, équipés dès l’année prochaine ou dès 2020 de défibrillateurs automatiques, ainsi que de trousses de premier secours.

L’exécutif cantonal affirme également qu’il imagine intégrer la centrale d’engagement et des télécommunications de la Police cantonale au réseau des premiers répondants. Ainsi, lorsqu’une patrouille de police sera disponible pour une réanimation, l’alarme lui sera transmise, sans toutefois mettre en péril d’autres missions prioritaires. Et une fois que les secours sanitaires se trouveront sur place, la patrouille sera libérée pour accomplir des missions habituelles de police. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus