Les centres de jour pour seniors : la promesse d'une vie sociale après 65 ans

Depuis dix ans, les personnes âgées du Jura peuvent bénéficier d'un accueil dans des centres ...
Les centres de jour pour seniors : la promesse d'une vie sociale après 65 ans

Depuis dix ans, les personnes âgées du Jura peuvent bénéficier d'un accueil dans des centres de jour : des lieux qui permettent notamment de rompre avec la solitude

Aux Marguerites, le centre de jour de Saignelégier, on se rencontre notamment pour discuter autour d'un café. Aux Marguerites, le centre de jour de Saignelégier, on se rencontre notamment pour discuter autour d'un café.

Bien vivre le troisième âge, ça passe aussi par une vie sociale active. Certains seniors choisissent ainsi de se rendre dans des centres de jour. Dans le Jura, quatre foyers de ce genre existent actuellement : le foyer Les Marguerites à Saignelégier est le plus vieux d’entre eux et vient de fêter ses dix ans.

En Ajoie, il existe La valse du temps à Cornol, qui accueille des personnes atteintes de troubles de la mémoire, et le centre Au Bois Husson à Porrentruy.  A Delémont, les seniors peuvent se rendre au centre de jour Sur la Doux

Caroline Toussaint s'est intéressée à ces lieux, qui rencontrent passablement de succès, puisqu'ils permettent de rompre avec la solitude que peuvent ressentir de nombreuses personnes âgées :


Des portes ouvertes seront organisées dans les différents centres de jours des trois districts à l’occasion de la journée intercantonaledes proches aidants. Ceux qui facilitent la vie de leurs parents ou de leurs connaissances pourront s’informer et découvrir ces foyers. Cette journée aura lieu le 30 octobre prochain. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus