L’économie jurassienne se développe plutôt bien

Le Gouvernement jurassien a établi un rapport sur le programme de développement économique ...
L’économie jurassienne se développe plutôt bien

Le Gouvernement jurassien a établi un rapport sur le programme de développement économique 2013-2022. À mi-parcours, il en tire un bilan positif même si de nombreux défis restent à relever

Photo d'illustration Photo d'illustration

L’économie jurassienne s’est modernisée et diversifiée en cinq ans, mais elle fait encore face à de nombreux défis. C’est ce qui ressort du rapport intermédiaire établi par le Gouvernement sur le sixième programme de développement économique 2013-2022. Ce document avait été adopté par le Parlement jurassien en novembre 2013. Il a notamment pour but de renforcer la compétitivité de l’économie jurassienne et d’augmenter le revenu cantonal par habitant. À mi-parcours, le bilan est plutôt satisfaisant, selon l’exécutif.

Le Gouvernement indique que les objectifs intermédiaires posés dans ce programme de développement économique ont été atteints. Le PIB jurassien par habitant affiche en effet une hausse. Il est passé de 61'072 francs à 63'558 durant la période 2008-2017. La diversification de l’économie s’est par ailleurs consolidée avec la création de nouveaux emplois dans le domaine des technologies médicales, ainsi que dans celles de l’information et de la communication.

 

Encore de nombreux efforts 

D’importants défis restent toutefois encore à relever pour la deuxième période du programme qui courra jusqu’en 2022. Le tissu économique devra notamment se diversifier davantage pour être moins sensible aux fluctuations du marché. Le Gouvernement souligne qu’un effort accru sera nécessaire face aux nouveaux enjeux que sont la digitalisation et la numérisation. Il propose de se concentrer sur deux nouveaux axes prioritaires. Premièrement, l’axe technologique avec une valorisation du Park BaselArea et de son antenne jurassienne sur le site Innodel à Delémont. Deuxièmement, l’axe tourisme avec une mise en valeur des sites de l’étang de la Gruère et de la ville de St-Ursanne.

Ce rapport du Gouvernement fera l’objet d’un débat sans vote lors d’une prochaine séance du Parlement jurassien. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus