Joli succès pour les Transphoniques

Le festival Les Transphoniques s’est terminé samedi soir à St-Imier. Les organisateurs tirent ...
Joli succès pour les Transphoniques

Le festival Les Transphoniques s’est terminé samedi soir à St-Imier. Les organisateurs tirent un bilan positif

De gauche à droite, Lucien Dubuis, Erika Stucky et Arthur Henry. De gauche à droite, Lucien Dubuis, Erika Stucky et Arthur Henry.

Ils ont décloisonné la musique à St-Imier. L’objectif du festival Les Transphoniques a été atteint selon les organisateurs. La première édition de la manifestation organisée par artGüel s’est terminée samedi avec sur scène les trois artistes impliqués dans le projet, Lucien Dubuis, Erika Stucky et Arthur Henry.

Les enfants ont aussi été mêlés au projet. Le beatboxer neuchâtelois Arthur Henry et son groupe Koqa se sont associés à la chorale de l’école secondaire lors d’une représentation. Selon Patrick Domont, membre du comité de l’association artGüel,1’100 spectateurs ont assisté à l’événement sur les quatre jours. A ce stade, une deuxième édition n’est pas exclue dans deux ans. La décision sera toutefois prise ultérieurement lors d’un bilan plus réfléchi. /anl

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus