L'équipement informatique des écoles en discussion à l'AJC

L'Association jurassienne des communes s'est réunie mercredi soir à Glovelier. Le ministre ...
L'équipement informatique des écoles en discussion à l'AJC

L'Association jurassienne des communes s'est réunie mercredi soir à Glovelier. Le ministre de la formation a sensibilisé les communes à l'infrastructure informatique à l'école

L'Association des communes jurassiennes était réunie mercredi soir à Glovelier. L'Association des communes jurassiennes était réunie mercredi soir à Glovelier.

Doter les écoles jurassiennes d'une infrastructure informatique de base. C'est l'objectif du Service de l'enseignement jurassien. Il a présenté son projet dans le cadre de l'assemblée de l'Association jurassienne des communes qui s'est tenue mercredi soir à Glovelier.

Martial Courtet, ministre de la formation, a voulu sensibiliser les communes à l'importance d'un équipement numérique minimal dans les classes, comprenant notamment une connexion internet haut-débit et une solution de projection par classe. Il constate que les inégalités entre les communes sont fortes et précise qu'une moitié d'entre elles ne seraient pas suffisamment dotées au niveau informatique. Equipements obsolètes, non-respect de la protection des données ou encore lenteur de la connexion internet ont été constatés.

Le canton pourrait subventionner l'achat de technologies novatrices comme les tableaux numériques. Il souhaite également rencontrer les directions des cercles scolaires insuffisamment équipés et leur apporter une expertise.

Entretien avec Martial Courtet

L'AJC se restructure

L'Association jurassienne des communes n'est pas assez compétente pour traiter les dossiers sensibles et complexes. Michel Brahier, président de l'AJC, a fait ce constat mercredi soir. Il a soumis aux communes un projet de restructuration de l'Association. Elle pourra notamment mandater des spécialistes pour traiter des dossiers juridiques ou économiques.

Michel Brahier estime que la complexification des dossiers nécessite cet investissement, dans le but de faire preuve d'une meilleure force de proposition face aux autorités cantonales. Les membres de l'AJC ont accepté le projet de restructuration à l'unanimité sauf quatre absentions.

Les précisions de Michel Brahier

Informer les communes sur la fiscalité des entreprises

Le ministre jurassien des finances Charles Juillard a présenté aux communes le projet de mise en oeuvre cantonale de la Réforme fiscale et financement de l'AVS (RFFA, anciennement PF17). Cette information doit permettre aux communes de se positionner dans le cadre de la consultation qui prendra fin le 30 novembre.

Charles Juillard a présenté plusieurs mesures pour appliquer l'abandon des statuts fiscaux spéciaux pour les entreprises au niveau cantonal. Le taux d'imposition des entreprises sera progressivement abaissé de 20,5% à 15% dès 2024. Le canton souhaite également alléger l'imposition des revenus sur les brevets et augmenter les déductions pour les dépenses en recherche et développement.

Si le manque à gagner pourrait atteindre 8,82 millions de francs pour les communes jurassiennes en 2024, le ministre explique que le Jura deviendrait le 9e canton en terme de compétitivité fiscale en Suisse. Il occupe actuellement la 17e place.

L'AJC en bref

  • Christophe Cattin, secrétaire général d'Avenir Formation, a présenté aux membres de l'AJC le diplôme de cadre en administration. Il s'adresse à toute personne engagée dans une collectivité publique.

  • L'AJC a voté à l'unanimité une participation financière de 8'000 francs au profit des communes libérant du personnel pour mettre en oeuvre le modèle comptable harmonisé (MCH2). Une dizaine d'employés communaux y participera.
  • Le budget de l'AJC a été accepté à l'unanimité.

  • L'AJC a apporté à l'unanimité son soutien aux autorités de Moutier, alors que le vote communaliste du 18 juin 2017 a été invalidé lundi. Les membres ont également appelé à manifester aux côtés des autorités prévôtoises ce vendredi. L'AJC est en rupture de stock de drapeaux de Moutier, a précisé son président Michel Brahier.

  • L'assemblée de l'AJC a respecté une minute de silence, en souvenir de Raymond Jecker, maire de Lajoux, décédé mi-septembre. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus