Un budget 2019 à l’équilibre à Delémont

La commune de Delémont table sur un léger bénéfice dans le budget 2019 en tenant compte de la création de nouveaux postes à l’administration

Delémont Delémont prévoit un budget 2019 équilibré (photo: archives).

Delémont garde le cap au niveau de ses finances, malgré les 18,8 postes supplémentaires créés au sein de l’administration communale. Le budget 2019 de la capitale jurassienne a été présenté ce jeudi matin. La municipalité prévoit un exercice à l’équilibre, avec un léger bénéfice de 6’600 francs, soit 0,01% des revenus de la ville. C’est la cinquième année de suite qu’un excédent de revenus est prévu. La quotité d’impôt reste fixée à 1.9. Le budget tient compte, sur huit mois, des charges liées à la création des nouveaux postes, ce qui représente environ un million de francs. La somme sera compensée notamment par une augmentation de 15% prévue dans les revenus fiscaux des personnes morales, via des paiements supplémentaires des entreprises installées à Delémont ou de nouvelles sociétés qui pourraient s’implanter dans la capitale jurassienne, en lien avec la bonne conjoncture économique.

Dans l’interview ci-dessous, le maire de Delémont, Damien Chappuis, indique tout d’abord que la hausse des impôts des personnes morales sur laquelle table la municipalité est réaliste :

Charges, revenus et investissements importants

Les charges se montent à 114'341 millions de francs, contre 109,739 millions dans le budget 2018. Delémont a dû composer avec deux augmentations notoires. La participation communale aux charges de l’enseignement a bondi de 435'000 francs pour se situer à 12,63 millions. La hausse s’explique par les mesures qui visent à assurer le financement de la Caisse de pensions de la République et Canton du Jura. Autre augmentation, celle de la part versée à la péréquation financière cantonale qui croît de 499'000 francs pour atteindre 1,281 million. A noter encore que Delémont prévoit une dépense de 50'000 francs pour des expositions consacrées à Ferdinand Hodler et au peintre jurassien Jean-François Comment qui se dérouleront l’année prochaine à la Halle des expositions.

Au niveau des revenus, la somme se monte 114,348 millions de francs, contre 109'787 millions inscrits au budget 2018. L’apport qui provient des impôts atteint, au total, 47,2 millions, soit 41,3% des revenus, contre 41,5% en 2018. Le montant des impôts des personnes morales atteint 8 millions, soit une hausse prévue de 15%, ce qui représente un million de francs. La somme des impôts des personnes physiques augmente de 400'000 francs à 22,5 millions.

Le budget 2019 de Delémont prévoit, par ailleurs, des investissements conséquents de l’ordre de 33 millions de francs, soit une hausse de 11 millions par rapport aux prévisions 2018. De nombreux projets seront lancés ou verront le jour l’année prochaine comme le Théâtre du Jura, l’Eco-Quartier, l’EMS Sorne ou encore le concept de Poste Immobilier.

Le budget 2019 sera soumis au Conseil de ville de Delémont le 26 novembre. /comm-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus