Votations du 25 novembre : les mots d’ordre dans le Jura

J-10 avant les prochaines votations fédérales. Quelles sont les consignes de votes de la part ...
Votations du 25 novembre : les mots d’ordre dans le Jura

J-10 avant les prochaines votations fédérales. Quelles sont les consignes de votes de la part des différents partis et institutions concernées dans le Jura ? Tour d’horizon

Le peuple se prononcera sur ces 3 objets le 25 novembre Le peuple se prononcera sur ces 3 objets le 25 novembre

 

À dix jours des prochaines votations fédérales, RFJ vous propose un tour d’horizon des mots d’ordre donnés par les différents partis et autres institutions concernées dans le Jura.

 

Initiative pour l’autodétermination

L’initiative dite pour l'autodétermination rencontre un NON quasi unanime dans le Jura. A l’exception de l’UDC, tous les partis nous ayant communiqué leur mot d’ordre s’y opposent. Le Gouvernement et la Chambre de commerce et d’industrie du Jura appellent aussi à rejeter le texte. Un comité jurassien a d’ailleurs été créé pour lutter contre cette initiative jugée contraire aux droits humains. Le Gouvernement jurassien parle d’un texte contraire aux valeurs fondamentales qu’il défend et néfaste pour l’économie du canton tournée de manière forte vers l’exportation. Seul le parti agrarien voit en cet objet une garantie de vote des citoyens suisses et une protection de la démocratie directe.

 

Modification de la base légale pour la surveillance des assurés

Concernant les 2 autres objets soumis au peuple, les avis sont plus divers. Le PDC, le PLR et l’UDC appellent à voter OUI à la loi sur la surveillance des accusés. Selon eux, le texte permettra de combattre les nombreux abus sociaux. Les autres partis rejettent cette loi. Même s’ils ne contestent pas la lutte contre les abus en soi, ils critiquent la manière de les combattre avec une crainte notamment de violation massive de la sphère privée.

 

Initiative pour les vaches à cornes

Enfin dernier objet de ces votations fédérales, l’initiative pour les vaches à cornes. À l’exception des verts, tous les partis invitent le peuple à voter NON. Le Parti évangélique parle d’un NON nuancé et l’UDC laisse la liberté de vote à ses électeurs. Réponse le 25 novembre. /ami

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus