Le PDC de Delémont s’attaque au budget 2019 de la ville

Le PDC de Delémont n’en reste pas là et organise la contestation. Il entend lancer un référendum ...
Le PDC de Delémont s’attaque au budget 2019 de la ville

Les démocrates-chrétiens veulent lancer le référendum pour s’en prendre, en toile de fond, à la création de 18,8 postes dans l’administration communale

Delémont Le PDC delémontain monte au front pour contester le budget 2019 de la ville, et par là la création de 18,8 postes de travail dans l'administration communale (image d'illustration).

Le PDC de Delémont n’en reste pas là et organise la contestation. Il entend lancer un référendum contre le budget 2019 de la capitale jurassienne. En toile de fond, les démocrates-chrétiens veulent s’opposer à la création de 18,8 postes de travail dans l’administration communale, comme décidé le 29 octobre dernier par le Conseil de ville. Ils estiment que les finances de la ville vont en pâtir.

Selon le PDC delémontain, s’attaquer directement aux postes de travail – soit regrouper 25 arrêtés – est impossible. Chaque texte devrait faire l’objet d’un référendum séparé. D’où la volonté de s’en prendre au budget, seule voie possible selon le parti. Le PDC écrit ce vendredi dans un communiqué qu’il juge essentiel de consulter la population. « Parti de la responsabilité et principal artisan de l’embellie des dernières années, le PDC ne Laissera pas Delémont retomber dans ses anciens travers », note-t-il.

Interview du coordinateur du Comité référendaire, François Monin :

François Monin

Le budget 2019 de Delémont, qui  prévoit un léger bénéfice de 6'600 francs en tenant compte de la création des postes dans l'administation, sera soumis au Conseil de ville lundi. Le PDC estime que la majorité de gauche va l’accepter. Le parti disposera ensuite de 30 jours pour récolter 453 signatures pour lancer un référendum. /comm-rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus