Pour qui voteront les élus jurassiens mercredi à Berne ?

L’Assemblée fédérale doit élire mercredi les successeurs de Doris Leuthard et Johann Schneider-Amman ...
Pour qui voteront les élus jurassiens mercredi à Berne ?

L’Assemblée fédérale doit élire mercredi les successeurs de Doris Leuthard et Johann Schneider-Amman. Nous avons tenté de savoir quels candidats avaient les faveurs des élus jurassiens sous la Coupole fédérale

La double élection au Conseil fédéral a lieu mercredi à Berne (photo : archives) La double élection au Conseil fédéral a lieu mercredi à Berne (photo : archives)

Ils seront quatre Jurassiens mercredi à se prononcer sur la double élection au Conseil fédéral. Les élus du canton et tous les autres membres de l’Assemblée fédérale doivent élire deux nouveaux Conseillers fédéraux pour succéder à Doris Leuthard et Johann Schneider-Amman. Le PDC propose un ticket 100% féminin composé de la conseillère nationale valaisanne Viola Amherd et de la ministre uranaise Heidi Z’graggen. Au PLR, ce sont deux conseillers aux Etats qui ont été choisis : la St-Galloise Karin Keller Sutter et le Nidwaldien Hans Wicki.

Le Parlement se prononcera d’abord sur la succession de Doris Leuthard. Difficile pour l’heure de dégager une favorite parmi les deux candidates du PDC. Le résultat pourrait être serré, selon les observateurs. Au sein du parti, la conseillère aux Etats jurassienne Anne Seydoux-Christe ne souhaite pas dévoiler à qui ira son vote. Elle précise toutefois avoir un avis tranché depuis un moment déjà. Le conseiller national Jean-Paul Gschwind va, lui, soutenir Viola Amherd. La Valaisanne bénéficie, selon l’élu jurassien, d’une bonne expérience sous la Coupole fédérale. Jean-Paul Gschwind est également séduit par son canton d’origine :

Silence en revanche du côté des élus jurassiens à Berne du Parti socialiste. Le conseiller national Pierre-Alain Fridez évoque des questions de stratégie. Même son de cloche pour le conseiller aux Etats Claude Hêche.

 

Un boulevard pour Karin Keller-Sutter

La deuxième élection s’annonce, elle, moins incertaine. Karin Keller-Sutter part grande favorite. Jean-Paul Gschwind estime que les jeux sont faits. Le conseiller national précise d’ailleurs qu’il votera sans aucune hésitation pour la conseillère aux Etats st-galloise. Les trois autres élus jurassiens ne se prononcent pas pour le moment.

Des auditions des différents candidats ont encore eu lieu mardi après-midi par les groupes parlementaires. Le PS et le PLR ont décidé de laisser la liberté de vote concernant le siège du PDC. Les démocrates-chrétiens en ont fait de même pour celui du PLR. Enfin, l’UDC a déjà indiqué la semaine passée que son groupe soutiendrait Heidi Z’graggen et Karin Keller-Sutter. La nuit des longs couteaux est toutefois encore à surveiller, car elle pourrait voir émerger l’une ou l’autre stratégie. /alr



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus