Un grand oui du SIDP pour les conteneurs à ordures

Les membres du syndicat intercommunal du district de Porrentruy ont accepté mercredi soir à ...
Un grand oui du SIDP pour les conteneurs à ordures

Les membres du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy ont accepté mercredi soir à une large majorité le crédit de 1,4 millions de francs qui servira à l’achat et à l'installation de 189 conteneurs à ordures

Le premier conteneur de Saint-Ursanne a été posé cet été. Il ne sera pas mis en service avant que les autres conteneurs de la ville ne soient également installés. (Photo : SIDP) Le premier conteneur de Saint-Ursanne a été posé cet été. Il ne sera pas mis en service avant que les autres conteneurs de la ville ne soient également installés. (Photo : SIDP)

Des moloks qui passent comme une lettre à la poste. Les maires du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy se sont réunis mercredi soir à Courgenay. Ils ont accepté à une majorité évidente et aucun avis contraire de débloquer le crédit cadre de 1,4 million de francs qui doit financer l’achat et la pose de conteneurs semi-enterrés. Ce projet, porté par le SIDP, englobe la quasi-totalité des communes du district. Son objectif est de limiter l’augmentation des coûts de ramassage des déchets ménagers en supprimant le porte-à-porte.

En tout, 189 conteneurs semi-enterrés seront installés dans les communes d’Ajoie et du Clos du Doubs. Ces dernières ont été réparties en six lots, en fonction de la proximité et de l’état d’avancement des dossiers. Certaines ont déjà reçu leur conteneur comme Mormont et St-Ursanne qui ont profité de travaux communaux pour installer leur molok. La commune de Coeuve devrait recevoir ses conteneurs dans les jours qui viennent et les installera en début d’année prochaine. Deux communes n’ont pas encore adhéré formellement au projet, il s’agit de Boncourt et de Bure. Quant à Porrentruy, on y élabore un concept global pour la gestion des déchets.

Le projet a pris un peu de retard, en raison notamment des procédures liées aux demandes de permis de construire. Ces derniers devraient être publiés au début de l’année prochaine. Ce qui devrait permettre aux premiers conteneurs d’être installés au printemps. Les autres le seront d’ici la fin de l’année 2019. C’est en tout cas l’objectif fixé par les porteurs du dossier.

 

 

Plan directeur régional localisé approuvé  

Les maires ont également validé le Plan directeur régional localisé de la ZAIC, la zone d’activité d’intérêt cantonal, située entre Courgenay et Alle. Le projet de la SEDRAC, la Société d’équipement de la région d’Ajoie et du Clos du Doubs, permettra une extension de plus de 40 hectares en 30 ans de l'actuelle zone industrielle, arrivée à saturation.

 

Un budget 2019 quasiment à l’équilibre

Mercredi soir, les maires d’Ajoie et du Clos du Doubs ont également validé le budget 2019 du SIDP. Ce dernier table sur un léger déficit de 625 francs. 

La séance de mercredi a conclu la première année de la législature 2018-2022 du SIDP. Son président, Stéphane Babey, maire d’Alle, a notamment souligné l’importance du débat autour de la rénovation de la patinoire à Porrentruy, qui a permis, selon-lui, de mettre en lumière aux yeux de la population le travail du SIDP. /tna

   


Actualisé le

 

Actualités suivantes